Les Exportations des V&S Français ont le Vent en Poupe !

Exportations vins et spiritueux

Les Exportations des V&S Français ont le Vent en Poupe !

 Selon un rapport publié en septembre par la FEVS, les exportations de vins et spiritueux français affichent une hausse de 12% du chiffre d’affaires sur les six premiers mois de l’année, à 6 milliards d’euros. Cette croissance bénéficie aux spiritueux (+ 9%) comme aux vins (+13%). Parmi les faits marquants, les expéditions vers l’Union européenne connaissent une nette progression de + 6% en valeur, grâce notamment au Royaume-Uni et à l’Allemagne qui repassent respectivement à + 4 et +1%.

 

VINS

Les exportations de vin rebondissent avec 69 millions de caisses exportés (+5%) pour un chiffre d’affaires de 4 milliards d’euros (+13%). Cette performance résulte tant des vins effervescents (+10% en volume et +13% en valeur) que des vins tranquilles (+5% en volume et +13% en valeur).

Pour le Champagne, les résultats sont également au rendez-vous avec une hausse de 3% de la demande globale au premier semestre 2017, de 9% pour les exportations en direction de l’Europe et 18% hors Europe.

On peut également noter les bons résultats des vins de Bordeaux (+ 9% en volume et +23% en valeur), de la Bourgogne (stable en volume et +10% en valeur), du Beaujolais (+13% en volume et +20% en valeur) et de la  Provence (+38% en volume et +43% en valeur).

 

SPIRITUEUX

Les exportations de spiritueux ont continué leur croissance au premier semestre avec 24 millions de caisses exportées (+ 3%) pour un chiffre d’affaires avoisinant 1,9 milliard d’euros (+9%), très largement tiré par les exportations de Cognac (+7% en volume, +14% en valeur).

 

LES PAYS TIERS : LE NOUVEL ELDORADO ?

Les Etats-Unis, grands consommateurs d’alcools français, importent à eux-seuls pour près de 1,5 milliard d’euros en valeur, soit une augmentation de 17% et de 11% en volume par rapport au semestre dernier.

Idem pour les exportations vers une Chine dynamique, et vers l’Asie dans son ensemble, qui s’élèvent à 1,5 milliard d’euros sur cette première moitié d’année, avec de belles augmentations de la part des vins (+23%) et des spiritueux (+12%).

La Russie aussi se démarque avec des exportations qui augmentent de 24% en volume et 55% en valeur (soit près de 33 millions d’euros sur le premier semestre).

L’intérêt des pays tiers se retrouve également pour le Champagne. Rien que pour le mois de mai 2017, la hausse des exportations s’élève à +27.6%, avec un chiffre d’affaires croissant (+9.6%), ainsi qu’un volume exporté de +5.4% à 74.8 Millions de bouteilles.

Pour Antoine Leccia, Président de la Fédération des Exportateurs de Vins et Spiritueux de France (FEVS), « les performances réalisées par les vins et spiritueux français au premier semestre 2017 marquent une fois de plus le savoir-faire de nos entreprises sur les différents marchés export, la qualité et la diversité de l’offre française associée à une bonne disponibilité des produits. (…) Ce constat nous conduit à réaffirmer deux impératifs : d’une part, poursuivre et accélérer l’ouverture des marchés et le démantèlement des barrières au commerce ; d’autre part, adapter notre offre à ces marchés de nouveaux consommateurs.».

 

Sources : FEVS, Les Echos, La Champagne Viticole