France : une vendange estimée à 45 Mhl au 1er septembre

production mondiale de vin 2018

France : une vendange estimée à 45 Mhl au 1er septembre

Le ministère de l’agriculture vient de publier son estimation de récolte à la date du 1er septembre 2020, qui s’élève à 45 Mhl, proche de la première estimation faite au début du mois d’août. Ce niveau de récolte s’établit légèrement au-dessus de la moyenne quinquennale (44,39 Mhl).

Un niveau adapté à la crise sanitaire

Selon la dernière étude d’Agreste, les chiffres estimés au 1er septembre restent en deçà du réel potentiel de production du fait des décisions, pour certaines appellations, de fixer leur niveau de production plus bas que celui de 2019, en raison notamment d’un marché économique dégradé par la crise du Covid-19.

C’est le cas de la Champagne qui a volontairement réduit son rendement autorisé tout en adaptant les quantités de moût tirables selon les expéditions de bouteilles de fin d’année.

source : agreste

D’autres vont faire appel à la réserve individuelle (VCI), les volumes produits ne seront donc pas commercialisables immédiatement.

source : agreste

A noter que la vague de chaleur actuelle, si elle persiste, risque toutefois d’accentuer la sécheresse dans certains vignobles et ramener à la baisse les prévisions actuelles.

Pour accéder à la prévision complète d’Agreste, cliquez ici