Italie : lorsque le Prosecco rencontre l’UNESCO

prosecoo unesco champagne credit agricole nord est

Italie : lorsque le Prosecco rencontre l’UNESCO

Après une dizaine d’années de candidature, les coteaux vénitiens sont désormais inscrits parmi les biens patrimoniaux de l’Humanité. Les collines des vignobles du Prosecco de Conegliano Valdobbiadene viennent d’être inscrites, comme pour les Coteaux, Maisons et Caves de Champagne, à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, annonce le comité du patrimoine mondial, réuni pour sa quarante-troisième session à Bakou (Azerbaïdjan).

Représentant 20.334 hectares en Vénétie (Nord-Est de l’Italie), « ce paysage se caractérise par des collines aux pentes abruptes, des petites parcelles de vignes installées sur des terrasses herbeuses et étroites, les ciglioni, des forêts, des petits villages et des terres agricoles », explique l’Unesco. Remontant au XVIIème siècle, les premiers aménagements de ces fortes pentes ont continué jusqu’au XIXème sicècle, avec des vignes en treille, ou bellussera.

Produisant le « vin italien le plus exporté au monde »ce « territoire unique est récompensé à juste titre après avoir vu s’échapper son inscription en juillet 2018″, souligne un communiqué de la Confédération Italienne des Cultivateurs Directs (Coldiretti). Produite sur quinze communes, l’appellation Prosecco Superiore Conegliano Valdobbiadene vient quant à elle d’annoncer l’interdiction du glyphosate sur son vignoble.

Cliquez ici pour voir l’article sur l’interdiction du glyphosate dans les vignobles Prosecco Superiore

Cliquez ici pour voir la vidéo de présentation du site italien, classé à l’UNESCO.

 

 

Sources : UNESCO, Vitisphère